Catégories

Autre anniversaire de 2018, la Peugeot 504 est cinquantenaire !

Autre anniversaire de 2018, la Peugeot 504 est cinquantenaire !

Publié le : 15 mars 2018

On vous parlait le mois dernier de l’anniversaire des 70 ans de la Peugeot 203. On reste du côté de Sochaux, mais 20 ans plus tard naissait une autre icône de la marque au lion : la Peugeot 504.

Là aussi, Embiellage Collector vous propose les coussinets pour vos Peugeot 504. Vous les retrouvez sur notre boutique en ligne en cliquant ici.

1968 : apparition de la Peugeot 504

En Mai 1968, la France a autre chose à penser qu’à une nouvelle auto. Citroën en fera l’expérience en dévoilant la Mehari dont on entendra très peu parler.

La Peugeot 504 est repoussée à Septembre. Parallèle avec la 203, la voiture n’introduit pas de très grande nouveauté.

Certes, son style est élégant. Confié à Pininfarina, son regard serait inspiré de celui de Sophia Loren ! Le reste est assez classique… mais il faut se dire qu’en face il n’y a pas grand chose ! Dans les berlines françaises, la Renault 16 semble être d’une catégorie inférieure, la Citroën DS a maintenant 13 ans, son restylage n’a changé que la face avant et chez Simca les 1300/1500 sont elles aussi très classiques.

Côté technique, la Peugeot 504 reste classique avec 4 cylindres 1.8L de 82 (à carburateur) et 103 chevaux (à injection), dérivés de ceux des 404. Ils sont placés à l’avant, une propulsion, mais pour la première fois chez Peugeot, 4 roues indépendantes.

A noter que la berline est vite complétée, à partir du salon de Genève en Mars 1969 par les élégants coupé et cabriolet, eux aussi signés Pininfarina et qui vont eux aussi devenir des légendes.

Une carrière très longue et de multiples évolutions

En 1970 la première évolution c’est le montage de ceintures de sécurité à l’avant de toutes ces 504.

L’année suivante les moteurs 2L XN1 (carburateur) et XN2 (Injection) arrivent. La gamme s’agrandit au niveau des carrosseries avec l’arrivée des break, commerciales et familiales. En plus un moteur 2172 cm³ diesel vient compléter l’offre.

La grosse évolution suivante intervient en 1975. La Peugeot 504 est restylée, à l’avant mais aussi à l’arrière. On la reconnait avec des clignotants blancs à l’avant et des feux arrière rectangulaires.

Côté « haut de gamme » les coupé et cabriolet reçoivent le tout nouveau V6 PRV et abandonnent les 4 cylindres.

En 1977, un nouveau moteur diesel 2.3 L arrive. En 1978 la Peugeot 504 Cabriolet V6 disparaît du catalogue. Les 4 cylindres font leur retour sur les coupés et cabriolet. Le Coupé peut recevoir le V6 à Injection qui développe 144ch et s’accouple à une boîte 5 !

A partir de 1980, la Peugeot 504 commence son déclin. La 505 est sortie et on supprime les version 2L sur les berlines. C’est par contre cette année là qu’arrive le pick-up !

Ce pick-up va jouer de la résistance. Quand les autres Peugeot 504 s’arrêtent en 1983, il en arrive une nouvelle déclinaison, un 4×4 à système Dangel.

La 504 Pick-Up sera vendue en France jusqu’en 1998 et l’arrêt des chaînes de production d’Argentine. Mais la 504 fera encore de la résistance en Afrique où cette auto robuste sera produite au Kenya jusqu’en 2001 et au Nigeria jusqu’en 2005 !

Au total ce sont près de 4 millions de Peugeot 504 qui seront produites sur une carrière de 37 ans ! Respect !

La Peugeot 504 en compétition

On a trouvé la Peugeot 504 sur les routes, mais aussi sur les pistes, plus ou moins bitumées, de compétition. C’est en effet majoritairement sur les rallyes africains que les Peugeot 504 construiront leur palmarès.

Berline et Coupé, 4 cylindres essence et diesel, V6, beaucoup d’autos différentes ont été engagés aux mains de légendes telles que Bob Neyret, Timo Mäkinen, Hannu Mikkola, Jean-Pierre Nicolas, avec notamment un certain Jean Todt en copilote.

Au total la Peugeot 504 compte à son palmarès 5 Bandama Rally (Cote d’Ivoire), 2 Safari Rally (Kenya), 2 rallyes du Maroc… entre autres !